dollar 32,2247
euro 34,9384
or 2.418,85
BIST 10.676,65
Adana Adıyaman Afyon Ağrı Aksaray Amasya Ankara Antalya Ardahan Artvin Aydın Balıkesir Bartın Batman Bayburt Bilecik Bingöl Bitlis Bolu Burdur Bursa Çanakkale Çankırı Çorum Denizly Diyarbakır Düzce Edirne Elazığ Erzincan Erzurum Eskişehir Gaziantep Giresun Gümüşhane Hakkari Hatay Iğdır Isparta İstanbul Izmir K. Maras Karabük Karaman Kars Kastamonu Kayseri Kırıkkale Kırklareli Kırşehir Kilis Kocaeli Konya Kütahya Malatya Manisa Mardin Mersin Muğla Muş Nevşehir Niğde Ordu Osmaniye Rize sakarya Samsun Siirt Sinop Sivas Şanlıurfa Şırnak Tekirdağ Tokat Trabzon Tunceli Uşak Van Yalova Yozgat Zonguldak
İstanbul 23 ° C
Partiellement nuageux

Qu’est-ce que la nutrition parentérale ?

26.11.2023
A+
A-
Qu’est-ce que la nutrition parentérale ?
Lettre d'introduction

La nutrition parentérale, qui est une méthode utilisée pour nourrir les personnes dont le système digestif ne fonctionne pas correctement ou qui présentent des conditions particulières, est une forme de nutrition réalisée en dehors du système digestif. Il tire son nom de la combinaison du mot latin « paren » (extérieur) et du mot « enteral » (système digestif). Dans cette méthode, la nourriture est administrée directement au corps par une veine et peut être expulsée du système digestif sans aucune action.

Genellikle nutrition entérale Dans les cas où la nutrition n’est pas possible (nutrition par l’estomac ou les intestins), la nutrition parentérale est privilégiée. Ceux-ci inclus:

  1. Dommages aux muqueuses : Le système digestif peut être endommagé en raison de certaines maladies ou blessures. Par exemple, des lésions intestinales graves peuvent survenir après des interventions chirurgicales. Dans ces cas-là, il peut être nécessaire de reposer le système digestif et d’administrer des nutriments directement par voie intraveineuse.
  2. Maladies du système digestif : Certaines maladies interfèrent avec les fonctions normales du système digestif. Les maladies intestinales telles que la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse ou les maladies pancréatiques telles que la pancréatite peuvent affecter négativement l'absorption des nutriments, rendant ainsi la nutrition entérale difficile. Dans de tels cas, la nutrition parentérale est vitale.
  3. Jeûne obligatoire : Le processus d'alimentation peut devoir être interrompu en raison d'une maladie grave ou d'une intervention chirurgicale préalablement planifiée. Dans de tels cas, la nutrition parentérale répond aux nutriments dont l’organisme a besoin et protège la santé cellulaire.
  4. Patients dans le coma : Les personnes qui sont normalement nourries pour des raisons telles qu'une perte de conscience ne peuvent pas recevoir de nutrition entérale. Dans ces cas, le corps du patient est soutenu par voie intraveineuse pour l'apport nutritionnel.

La nutrition parentérale est obtenue en administrant dans la veine une solution de perfusion ou un mélange de poudre spécialement préparé. Ces solutions nutritionnelles sont soigneusement préparées en tenant compte des situations dans lesquelles le système digestif ne peut pas fonctionner correctement et contenir tous les nutriments dont l'organisme a besoin.

La nutrition parentérale, gérée par une équipe de soins professionnelle, prend en compte de nombreux facteurs pour garantir une alimentation saine aux patients. Un plan nutritionnel est créé en fonction de l'âge, du poids, du type de maladie et des valeurs corporelles du patient. Généralement, le poids corporel des patients, leurs besoins énergétiques, de protéines Une attention particulière est portée aux besoins nutritionnels et à l’équilibre électrolytique. La solution nutritionnelle, la durée et la quantité de perfusion sont ajustées en fonction de l'état et des besoins du patient.

La nutrition parentérale est une méthode développée pour répondre aux besoins nutritionnels des patients. Cependant, cette méthode ne peut remplacer la nutrition entérale et n’est utilisée que dans certaines situations. Il est important que les patients soient suivis par une équipe soignante spécialisée et subissent des contrôles réguliers.

L'un des avantages de la nutrition parentérale est que les besoins nutritionnels peuvent être satisfaits même si le système digestif du patient est intolérant. La surveillance du poids corporel et de l'état nutritionnel des patients est importante pour réduire le risque de complications.

La nutrition parentérale est une méthode utilisée pour nourrir les personnes qui ne peuvent pas utiliser normalement leur système digestif. Cependant, cette méthode ne doit être utilisée que dans certaines situations et doit être prise en charge par une équipe soignante spécialisée. La nutrition parentérale peut être nécessaire pour garantir que les patients reçoivent une alimentation saine et soutenir leur développement. Parce qu’une alimentation saine est importante pour le bon fonctionnement de l’organisme, renforcer le système immunitaire et accélérer la guérison.

Qui a besoin d’une nutrition parentérale ?

Une alimentation régulière et saine est vitale pour nous tous. Cependant, en raison de certains problèmes ou conditions de santé, il peut être impossible de consommer des aliments et des liquides par voie orale. Dans ces cas-là, la nutrition parentérale apparaît comme une option. La nutrition parentérale est une méthode de traitement dans laquelle les nutriments sont administrés directement au corps par une veine. Alors, qui a besoin d’une nutrition parentérale ? Dans cet article de blog, nous aborderons cette question pour vous.

  1. Personnes ayant des difficultés à avaler : Des difficultés à avaler ou une dysphagie peuvent être le symptôme de nombreux problèmes de santé. Des conditions telles qu'un accident vasculaire cérébral, des maladies neuromusculaires, le cancer et une faiblesse des muscles de la déglutition peuvent empêcher la personne de fournir une nutrition adéquate par voie orale. Dans ce cas, avec la nutrition parentérale, les nutriments nécessaires sont administrés directement à la personne par voie veineuse et les besoins nutritionnels sont satisfaits.
  2. Personnes qui ne peuvent pas être nourries par sonde : Dans certains cas, une sonde ne peut pas être placée dans l'estomac ou l'intestin de la personne, ou l'alimentation ne peut pas être effectuée à l'aide de ces sondes. Par exemple, les occlusions intestinales et les situations dans lesquelles l'utilisation d'une sonde n'est pas possible temporairement après une intervention chirurgicale peuvent être répertoriées de cette manière. La nutrition parentérale offre à ces personnes la possibilité de leur apporter les nutriments dont elles ont besoin par voie intraveineuse.
  3. Vomissements intenses : Chez certaines personnes, il peut être difficile de fournir une alimentation adéquate en raison de vomissements sévères. Les nausées et les vomissements peuvent être les symptômes de divers problèmes de santé et conduire à la malnutrition. La nutrition parentérale offre à ces personnes la possibilité de surmonter les difficultés causées par la maladie et de répondre à leurs besoins nutritionnels.
  4. Conditions de brûlure graves : Les brûlures graves provoquent de graves lésions tissulaires dans tout le corps et peuvent provoquer des changements métaboliques. Après une brûlure, les besoins nutritionnels de l’organisme augmentent et une alimentation normale peut devenir difficile. La nutrition parentérale est une méthode utilisée pour répondre aux besoins nutritionnels d'une personne après une brûlure. De cette manière, le processus de guérison du corps est soutenu et le risque de complications est réduit.

La nutrition parentérale offre aux personnes une option nutritionnelle alternative dans les situations mentionnées ci-dessus. Cependant, la situation de chaque individu étant différente, une évaluation et un accompagnement par un professionnel de santé sont nécessaires pour décider de l'utilisation de cette méthode. La nutrition parentérale peut comporter certains risques et doit être administrée avec prudence.

La nutrition parentérale peut être une solution pour les personnes qui ne peuvent pas consommer d’aliments et de liquides par voie orale ou qui ne peuvent pas être nourries par sonde. Les personnes ayant des difficultés à avaler, les personnes souffrant de vomissements intenses et les personnes gravement brûlées peuvent bénéficier de cette méthode de traitement. Cependant, comme la situation de chaque individu est différente, il est important de consulter un professionnel de la santé afin de déterminer l’option de traitement la plus appropriée.

Nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé pour plus d’informations et de conseils. Une alimentation saine est importante pour tout le monde, il est donc important de prendre les mesures nécessaires pour bien répondre à vos besoins nutritionnels.

Nutrition Parentérale : Une Solution pour le Système Digestif

De nos jours, la nutrition parentérale est requise pour les personnes dont le système digestif ne peut pas fonctionner à la suite de certains problèmes de santé ou d'interventions chirurgicales. La nutrition parentérale vise à fournir des suppléments nutritionnels et liquidiens directement par la veine, en contournant le système digestif. Cette méthode est une solution efficace pour répondre aux besoins corporels des patients et accompagner le processus de guérison.

Les types de nutrition parentérale sont divisés en deux groupes principaux : partielle et totale. La nutrition parentérale partielle est préférable dans les cas où les personnes peuvent manger par voie orale mais que ces repas sont insuffisants. Il est souvent utilisé dans des cas tels que la perte de poids, la malnutrition ou des problèmes du système digestif. Dans cette méthode, en plus de la nutrition normale du patient, des suppléments nutritionnels et liquidiens sont administrés par voie intraveineuse.

La nutrition parentérale totale est une méthode utilisée pour les patients qui ne peuvent pas du tout utiliser leur système digestif. Des situations telles qu'une insuffisance du système digestif, une occlusion intestinale ou des brûlures graves peuvent être citées comme exemples de situations nécessitant une nutrition parentérale totale. Dans cette méthode, tous les besoins nutritionnels du patient sont satisfaits par voie intraveineuse et le corps a besoin d'énergie, de protéines, vitamine et des minéraux sont fournis.

Selon la situation dans laquelle la nutrition parentérale est administrée, le type de veine utilisé peut également varier. La nutrition parentérale centrale fournit une supplémentation nutritionnelle par la veine principale supérieure, qui va directement au cœur. Cette méthode est préférée pour la consommation d’aliments plus caloriques et est généralement utilisée dans les unités de soins intensifs ou en milieu hospitalier.

La nutrition parentérale périphérique est une méthode dans laquelle les suppléments nutritionnels sont fournis par des vaisseaux plus petits. Les besoins nutritionnels du patient sont satisfaits en utilisant des veines plus petites dans le cou, les bras ou les jambes. Cette méthode est généralement utilisée dans les cas moins graves ou en dehors de l’hôpital.

La nutrition parentérale est une méthode de traitement importante pour protéger la santé des patients et accélérer leur processus de guérison. Cependant, cette méthode doit être guidée et suivie par des médecins spécialistes. Il est très important de déterminer les nutriments et les quantités corrects, de réduire le risque d'infection et de les utiliser en association avec des traitements complémentaires.

La nutrition parentérale est une solution importante pour les patients souffrant de problèmes digestifs ou de malnutrition passagère. Elle peut être appliquée de deux manières différentes, partielle et totale, et la méthode la plus appropriée est privilégiée en fonction de l'état du patient. Il est cependant très important que les méthodes de nutrition parentérale soient utilisées sous surveillance médicale et planifiées en fonction des besoins individuels des patients. Pour un rétablissement sain et rapide, les recommandations et conseils des médecins spécialistes doivent être suivis.

Quels sont les avantages de la nutrition parentérale ?

La nutrition parentérale est une méthode qui permet aux personnes souffrant de problèmes du système digestif ou aux patients en convalescence après une intervention chirurgicale d'obtenir les nutriments dont ils ont besoin directement dans leur corps. Bien que cette méthode d’alimentation aide les personnes qui ne peuvent pas utiliser leur système digestif ou qui ne peuvent pas obtenir suffisamment de nutrition par voie orale, elle peut sauver la vie des bébés prématurés. Alors, quels sont les bienfaits de la nutrition parentérale ?

  1. Aide à guérir le système digestif : La nutrition parentérale offre un grand avantage dans les situations où le système digestif a besoin de se reposer et de récupérer après une maladie ou une intervention chirurgicale. Dans les cas où la nutrition est difficile par le système digestif, l'organisme peut directement obtenir les nutriments dont il a besoin grâce à cette voie. Ainsi, il est possible pour les patients de recevoir l’énergie et les nutriments nécessaires à la cicatrisation des plaies ou des points de suture postopératoires au niveau de l’estomac.
  2. Compense un apport nutritionnel insuffisant : La nutrition parentérale soutient les personnes qui ne peuvent pas recevoir par voie orale des quantités ou une qualité adéquates de nutriments. En particulier dans des cas tels que le cancer, les maladies de l'estomac ou des intestins, la capacité des patients à digérer les aliments peut diminuer, voire disparaître complètement. Dans ce cas, la nutrition parentérale apporte une supplémentation nutritionnelle directe à l’organisme et évite un apport nutritionnel inadéquat.
  3. Sauve la vie des bébés prématurés : La nutrition parentérale peut être vitale pour la survie des prématurés. Le système digestif de ces bébés n’étant pas suffisamment développé, ils ne peuvent pas absorber suffisamment de nutriments par voie orale. La méthode de nutrition parentérale est utilisée pour soutenir le processus de croissance et de développement des bébés prématurés et augmenter leurs chances de survie.
  4. C'est une méthode de nutrition rapide et efficace : La nutrition parentérale délivre les nutriments nécessaires à l'organisme directement dans la circulation sanguine, désactivant temporairement le fonctionnement du système digestif. De cette façon, les nutriments sont absorbés plus rapidement et la perte d’énergie est minimisée. La nutrition parentérale présente un grand avantage, notamment dans les unités de soins intensifs, en cas d'urgence ou lorsque des problèmes du système digestif nécessitent une solution rapide.
  5. Permet de contrôler la prise alimentaire : La nutrition parentérale assure un contrôle complet des apports nutritionnels. De cette manière, les patients sont assurés de recevoir les nutriments dont leur corps a besoin en quantités correctes. Les spécialistes répondent aux besoins des patients utilisant la nutrition parentérale, en tenant compte de leur état et de leurs besoins nutritionnels.

La nutrition parentérale est d'un grand bénéfice dans les cas où le système digestif a besoin de se remettre d'une maladie ou d'une intervention chirurgicale. Cette méthode, qui vient en aide aux personnes dont le système digestif ne peut pas être utilisé ou qui ne peuvent pas s'alimenter par voie orale, peut sauver la vie de bébés prématurés. Il se démarque également en apportant une nutrition rapide et efficace. Cette méthode de nutrition, contrôlée par des experts, aide les patients à répondre à leurs besoins nutritionnels de manière précise et contrôlée.

Y a-t-il des risques et des effets secondaires liés à la nutrition parentérale ?

La nutrition parentérale consiste à fournir une nutrition directement par la veine plutôt que par le système digestif, dans les cas où les intestins n'ont pas une fonctionnalité normale. Cette méthode, généralement utilisée en milieu hospitalier ou clinique, peut comporter certains risques et effets secondaires. Dans cet article, nous examinerons les risques et effets secondaires possibles de la nutrition parentérale.

L’un des risques les plus importants liés à la nutrition parentérale est l’infection des cathéters vasculaires. Une infection peut survenir lors de l'insertion ou de l'utilisation de cathéters. Ces infections peuvent entraîner de graves problèmes de santé et des processus de traitement prolongés. Par conséquent, des précautions doivent être prises en matière d’hygiène et d’entretien du cathéter.

Un autre risque est l’amincissement de la muqueuse de l’estomac car le système digestif de la nutrition parentérale n’est pas utilisé. Normalement, l’estomac digère les aliments à l’aide d’enzymes digestives et d’acide gastrique. Cependant, avec la nutrition parentérale, cette fonction est désactivée et la muqueuse de l’estomac peut s’affaiblir. Cela peut entraîner des problèmes qui rendent difficile le retour à l’estomac.

Les effets secondaires comprennent des complications liées à une glycémie élevée ou faible. Pendant la nutrition parentérale, la glycémie doit être vérifiée et les précautions appropriées doivent être prises. Sinon, des problèmes tels qu’une glycémie faible ou élevée peuvent survenir. Ceci est particulièrement important pour les patients diabétiques.

Des risques supplémentaires peuvent survenir lorsque la nutrition parentérale est administrée à des personnes atteintes d'une maladie du foie. Le foie a des fonctions importantes telles que le métabolisme des nutriments et le filtrage des déchets. Cependant, lorsque ces fonctions sont altérées en raison d’une maladie du foie, les problèmes de nutrition parentérale peuvent augmenter. Par conséquent, cette méthode de traitement doit être administrée avec prudence chez les personnes atteintes d'une maladie du foie.

La nutrition parentérale peut également provoquer des maladies qui peuvent se développer en raison de carences en vitamines. Le fait de ne pas remplacer complètement les vitamines absorbées par les intestins peut entraîner des carences dans l’organisme. Cela peut entraîner divers inconforts et complications. Il est donc important de vérifier régulièrement les niveaux de vitamines des patients recevant une nutrition parentérale.

La connaissance des risques et des effets secondaires de la nutrition parentérale est importante tant pour les professionnels de santé que pour les patients. En prenant les précautions appropriées, ces risques peuvent être minimisés et le succès du traitement augmenté. Par conséquent, un plan de traitement individuel doit être créé pour chaque patient recevant une nutrition parentérale et un suivi régulier doit être assuré.

Quelles sont les différences entre la nutrition entérale et parentérale ?

De nos jours, en raison de certains problèmes de santé ou maladies, les individus peuvent ne pas être en mesure de fournir une alimentation orale adéquate et équilibrée. Dans de tels cas, les méthodes de nutrition entérale et parentérale entrent en jeu. La nutrition entérale et la nutrition parentérale aident à fournir des nutriments tels que des vitamines, des minéraux, des protéines et de l'énergie nécessaires à l'organisme. Il existe cependant des différences significatives entre ces deux méthodes nutritionnelles. Dans cet article, nous examinerons les différences entre la nutrition entérale et parentérale.

  1. Système digestif: La nutrition entérale est réalisée grâce à l'utilisation du système digestif. Autrement dit, les nutriments sont délivrés de la bouche directement dans l’estomac ou l’intestin grêle via un cathéter ou une sonde d’alimentation. Le processus digestif assure la dégradation et l’absorption des nutriments. D’autre part, la nutrition parentérale s’effectue en dehors du système digestif et les nutriments sont délivrés directement à l’organisme par la veine.
  2. Des risques: La nutrition entérale est généralement plus sûre car le processus naturel de digestion se poursuit. L’absorption des nutriments par le système digestif permet au corps de mieux les tolérer. Cependant, la nutrition parentérale comporte plus de risques car elle est administrée par voie veineuse. Des complications telles qu'une infection, une thrombose (occlusion vasculaire), des déséquilibres électrolytiques peuvent survenir. La nutrition parentérale nécessite donc une supervision et un suivi plus stricts.
  3. Applicabilité : La méthode d'alimentation entérale est préférée dans les cas où le système digestif des patients est fonctionnel. Autrement dit, si le patient peut utiliser sa bouche, son pharynx, son estomac et ses intestins, une nutrition entérale peut être appliquée. Cette méthode est particulièrement préférée si une partie de l’intestin du patient fonctionne et qu’une absorption adéquate des nutriments peut être obtenue. La nutrition parentérale est privilégiée dans les cas où le système digestif ne peut pas être utilisé ou que son utilisation est risquée. Par exemple, il est utilisé dans des cas tels qu'une obstruction de l'intestin grêle, une pancréatite grave ou une fistule intestinale.
  4. Valeurs nutritionnelles: La nutrition entérale étant naturellement impliquée dans le processus digestif, l’absorption des nutriments est plus efficace. Le processus digestif assure une meilleure utilisation des nutriments par l’organisme. Cependant, les solutions nutritives préparées pour la nutrition parentérale doivent contenir les nutriments de base nécessaires à l'organisme. Ces solutions sont constituées de formules spéciales contenant des protéines, des glucides, des graisses, des vitamines et des minéraux.
  5. Processus de guérison: La nutrition entérale impliquant un processus digestif actif, elle a généralement un effet positif sur le processus de guérison des patients. Les aliments pris via le système digestif stimulent les selles et maintiennent les fonctions de l’appareil. Cela peut réduire le risque d’infection et accélérer le retour du système intestinal à une fonction normale. Étant donné que la nutrition parentérale contourne le système digestif et fournit des nutriments directement à l’organisme, le processus de guérison peut être plus lent.

Il existe des différences significatives entre la nutrition entérale et parentérale. La nutrition entérale est une méthode d’alimentation qui utilise le système digestif et est considérée comme plus sûre. Si elle est privilégiée lorsque le système digestif est fonctionnel, la nutrition parentérale est appliquée lorsque le système digestif ne peut pas être utilisé ou est à risque. Les deux méthodes jouent un rôle important pour assurer une bonne nutrition aux patients dans certaines situations.